Ioif.fr » Auto et moto » Assurance moto : combien coûte une assurance moto ?

Assurance moto : combien coûte une assurance moto ?

Les motards sont particulièrement exposés aux dangers de la route. Il est très important pour eux de choisir une formule qui soit protectrice sans être chère. Mais est-ce toujours possible ?

Quel est le prix d’une assurance moto ?

En tant que motard, vous êtes forcément à la recherche d’une assurance moto pas cher. Pour ce faire, il faudrait retenir que les cotisations dépendent de :

  • La puissance de la moto : comme pour tout autre véhicule, une moto est plus chère à assurer si elle est puissante.
  • Le type de conducteur que vous êtes : pour certains conducteurs, les cotisations mensuelles sont plus élevées. Il s’agit entre autres des jeunes conducteurs et des conducteurs fortement malussés.
  • L’endroit où vous habitez : si les statistiques démontrent que beaucoup d’accidents ont lieu là où vous habitez, les cotisations seront revues à la hausse.
  • L’utilisation que vous faites de votre moto : lorsque vous utilisez souvent votre moto, votre assureur estime que le risque d’accidents est plus élevé et applique donc des cotisations plus importantes.

Comment réduire le prix de son assurance moto ?

Choisir la formule la plus adaptée à ses besoins

Si votre moto est d’occasion ou qu’elle a déjà pas mal roulé, vous n’avez aucunement besoin d’utiliser une formule tous risques. On dédie plutôt ce genre de formule aux motos neuves ou de collection. La formule la plus basique, autrement dit, celle qui ne comprend que la garantie responsabilité civile n’est pas non plus une bonne idée. Certaines garanties sont à inclure comme la garantie individuelle pilote. Pour choisir la meilleure formule, il est important d’estimer la valeur de sa moto au plus juste en prenant en compte le modèle, la marque et la cote.

Opter pour une assurance au kilomètre ou une assurance saisonnière

Si vous n’utilisez votre moto qu’occasionnellement alors l’assurance au kilomètre est faite pour vous. Toutefois, ce type d’assurance va limiter votre liberté car vous n’aurez pas le droit de dépasser un certain nombre de kilomètres. Quant aux motards qui n’utilisent leurs motos qu’à certains moments de l’année, l’assurance saisonnière peut être une bonne solution. Elle consiste à ne maintenir qu’un certain nombre de garanties (notamment la garantie vol) et à en supprimer d’autres pour les périodes durant lesquelles le motard ne roule pas.

Opter pour une moto peu puissante

Une moto ayant une cylindrée faible est moins chère à assurer car étant susceptible de causer moins d’accidents. C’est le choix idéal pour ceux qui veulent économiser mais surtout pour les jeunes conducteurs. Ça leur permettra de se familiariser avec la conduite d’une moto tout en payant des cotisations raisonnables.

Bien se comporter à moto

Une conduite prudente et responsable est récompensée grâce au système bien connu du bonus-malus. En vertu de ce système, vous pouvez réduire vos cotisations au fil du temps en faisant preuve d’exemplarité sur votre moto.

Avec tout cela en tête, vous pouvez vous diriger vers un comparateur en ligne pour confronter les offres de différents assureurs.