Ioif.fr » Bien être et santé » Poussée spondylarthrite ankylosante: quels symptômes retrouve-t-on le plus souvent ?

Poussée spondylarthrite ankylosante: quels symptômes retrouve-t-on le plus souvent ?

Passons maintenant à la clinique rencontrée au cours de cette atteinte, le tableau de la spondylarthrite ankylosante reste assez riche, et renferme de nombreuses atteintes dont les plus importantes sont :

  • Une atteinte articulaire : une sacro-iliite, qui est -pour vulgariser – une douleur du bas du dos, volontiers nocturne et insomniante car elle se manifeste plus au repos qu’à l’exercice.
  • Une tendinite par atteinte des talons et des orteils, donnant ce qu’on appelle une dactylite, avec un aspect des orteils en saucisse.
  • Une atteinte ophtalmologique : représentée principalement par l‘uvéite, qui est une inflammation de la partie antérieure de l’oeil.
  • Une atteinte cutanée : un psoriasis.
  • Une atteinte cardiaque, représentant la complication la plus redoutée : risque de troubles de conduction électrique par exemple.
  • Une atteinte des articulations thoraciques : qui se soudent, comprimant les poumons, et donnant une difficulté à respirer.

Cette maladie est-elle mortelle, du coup ?

Que les gens qui sont atteints de spondylarthrite ankylosante se rassurent, ce n’est pas une maladie mortelle. Bien que ce soit une maladie riche en symptômes, et qui touchent plusieurs organes, elle n’est que, extrêmement contraignante (et ce n’est pas rien spondylarthriteankylosante.com le conçoit) mais elle reste quand même tout à fait compatible avec la vie.

Quelques articles :