Ioif.fr » Tâches administratives et professionnelles » Assurance animaux : que faut-il savoir ?

Assurance animaux : que faut-il savoir ?

Les animaux sont comme nous, les êtres humains, ils vivent dans les mêmes conditions et peuvent tomber malades. Ils sont dans nos jardins, nos maisons et sont exposés à plusieurs microbes que nous ne pouvons guère leur éviter. Les emmener chez le vétérinaire vous coûte cher, l’assurance animale est là. Mais on se pose souvent la question : vais-je me lancer ? Que devrais-je savoir avant d’entreprendre cette manœuvre ? Vers qui vais-je me diriger ? On essayera de répondre à toutes ces questions.

Qu’est-ce qu’une assurance pour animaux ?

L’assurance pour animaux de compagnie fonctionne de la même façon qu’une mutuelle, c’est une sorte de cotisation mensuelle. L’assurance vous rembourse une partie voire la totalité des frais des soins et des médicaments que le vétérinaire a prescrits.

Quels sont les soins qu’il est possible de se faire rembourser ?

Il y a plusieurs avantages qui vous pousseront à assurer votre animal :

  • Vous n’hésiterez plus à emmener votre animal chez son vétérinaire, car maintenant vous savez que même pour le moindre petit soin, la quasi-totalité de votre argent sera remboursé.
  • Votre animal sera assuré et couvert jusqu’à son décès donc une durée à vie.
  • Vous pouvez choisir le vétérinaire de votre choix ou garder celui chez lequel vous avez l’habitude d’emmener votre animal, un vétérinaire qui le connait depuis tout petit et qui sait comment agir avec lui.
  • La somme versée tous les mois est raisonnable et vous évitera toute dépense lourde qui dans un autre cas vous aurez coûté très cher (exemple : une opération qui vous aurait coûté 2000 euros vous laissera un vide dans votre budget alors que quand votre animal est assuré, 50% voire 100% de l’opération vous sera remboursée).

Mais pour assurer votre animal il faudra vous soumettre à quelques conditions :

  • Votre animal doit être pucé pour vérifier s’il est en bonne santé.
  • L’animal doit avoir au moins 3 mois et moins de 7 à 8 ans (tout dépend de la compagnie d’assurance.)
  • L’assurance peut exclure quelques avantages par rapport à la race de l’animal si celle-ci est prédisposée aux maladies.
  • Assurer pendant quelques mois les frais vous-même, cela est appelé un délai de carence.
  • Les contrats ont un plafond de remboursement annuel qui s’élève généralement à 2000 euros.

Quels sont les cas que l’assurance animale ne couvre pas ?

L’assurance animale ne couvre pas :

  • Les maladies congénitales et héréditaires, ce sont des maladies qui sont courantes et peut revenir trop chère à votre assureur.
  • Les frais de castration et stérilisation, ces choses-là ne sont pas prises en charge, c’est au propriétaire de couvrir toutes les charges.
  • Les médicaments de confort, si votre animal perd ses poiles les compléments ne sont pas remboursés.
  • Les frais vétérinaires faits en dehors du pays.

Les assurances vous soumettront un questionnaire à remplir, pour connaitre l’état de santé de votre chien et éviter tout animal prédisposé à attraper des maladies ou déjà malade.

Quelques articles :